Fenech Security Talk : La Justice répressive tourne-t-elle à vide ?

Animé par Georges Fenech

Invitée : Beatrice Brugère

Janvier 2021

L’invitée Beatrice Brugère, ancienne juge anti-terroriste, Secrétaire générale du syndicat Unité-Magistrat-FO démontre, chiffres à l’appui, le faible pourcentage (11%) des infractions constatées arrivant en fin de course devant les tribunaux.

Elle décortique pour ANews Sécurité les raisons avouées et inavouées d’un tel écrémage.

La magistrate tire le même constat en ce qui concerne l’exécution des peines, lorsqu’elles finissent par être prononcées.

Les raisons ?

L’encouragement à toujours éviter la prison, jugée par un courant idéologique comme criminogène, mais aussi la surpopulation carcérale et le manque de moyens.

La conséquence de cet affaiblissement de la justice répressive est le développement du sentiment d’impunité parmi les délinquants et un fort taux de récidive.

Béatrice Brugère suggère enfin quelques pistes de réformes.

Georges Fenech

Une émission Agora Médias
Editeur pour Agora Médias : Michaël Lejard